Les bons gestes à adopter

Selon le transport utilisé, il existe plusieurs bonnes pratiques à respecter pour éviter d’être malade pendant vos voyages.

  • Evitez de lire ou de jouer à des jeux sur écrans

  • Essayez de ne pas avoir trop chaud dans le véhicule et aérer pour créer une bonne circulation de l’air

  • Ne partez pas à jeun mais mangez légèrement avant de partir

  • Placez-vous dans le sens de la marche et fixez l’horizon

  • Equipez-vous d’un coussin ou réglez l’appui-tête pour fixer votre tête et limiter les mouvements

  • Arrêtez-vous fréquemment sur les longs trajets et regardez à l’extérieur du véhicule

  • Privilégiez une place où l’impression de mouvement est faible : Dans une cabine sur un bateau, au niveau des ailes de l'avion, au premier rang d'un car...

Si le mal des transports persiste,
malgré ces bons gestes et la prise d’un médicament,
contactez un médecin.

logo Boiron

Cocculine® Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le mal des transports aux 4 substances actives. A partir de 18 mois. Chez l’enfant de 18 mois à 6 ans, faire dissoudre le comprimé ou les granules dans un peu d’eau avant la prise en raison du risque de fausse route. Lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre pharmacien. Si les symptômes persistent 24h après le voyage consultez votre médecin. VISA 18/02/62961109/GP/002

Tout savoir sur le mal des transports

Pourquoi les voyages donnent-ils mal au cœur ? Voici les symptômes qu’il est important de reconnaître dans les transports.

La solution Boiron®

Cocculine® est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le mal des transports et adapté à toute la famille, à partir de 18 mois.

Les bons gestes à adopter

Il existe des bonnes pratiques pour éviter d’être malade pendant vos différents voyages.

Cocculine

OK